J’ai osé tester pour vous : le dentifrice pour hommes!

avis-test-dentifrice-pour-hommes-signal-white-now-men-sexisme-marketing-produit-beaute-hygiene-bouche-dents-blanches-taches-nicotine-alcool-the-cafe-dents (1)

Il y a quelques temps, en arpentant distraitement le rayon beauté et hygiène de ma grande surface, je suis tombée sur un produit qui a attiré mon attention : le dentifrice Signal White Now Men. Oui, vous avez bien lu. Un dentifrice pour hommes, spécialement conçu pour eux.

Mince. Moi qui pensais jusqu’alors que, parmi l’énorme fossé qui sépare les hommes et nous les femmes, il y avait bien une chose qui nous était commune dans la salle de bain : le dentifrice, amoureusement posé entre deux brosses à dents. Mais quelle sotte j’étais! Alors qu’en fait, nos dents ne sont pas les mêmes du tout! Si, si, c’est Signal qui nous le dit, c’est même marqué sur l’emballage!

« Parce que les hommes ont tendance à avoir les dents moins blanches »

« Une formule scientifiquement prouvée, efficace sur les tâches de nicotine, café, thé et vin rouge »

Zut. J’ignorais que tout ça était spécifique aux hommes! Les tâches de café et de nicotine ne font que glisser sur les dents des femmes, alors? M’enfin, si c’est Signal qui nous le dit, hein! Je me refuse à croire que tout ça ne soit que marketing! Il ne faudrait quand même pas que nos hommes s’abîment les dents avec nos dentifrices de fille, quand même!

avis-test-dentifrice-pour-hommes-signal-white-now-men-sexisme-marketing-produit-beaute-hygiene-bouche-dents-blanches-taches-nicotine-alcool-the-cafe-dents (2)

Mais comme je suis une grande curieuse (que voulez-vous, la faute à mes deux chromosomes X, je suppose…) j’ai eu envie de faire une petite expérience et de l’essayer. Comme ça. Pour voir.

Oui. J’ai osé tester un dentifrice pour hommes. Chères lectrices, j’espère que vous saurez apprécier mon sens du risque! Voyez un peu ce que je fais pour vous!

Bon, alors, voyons la bête!

avis-test-dentifrice-pour-hommes-signal-white-now-men-sexisme-marketing-produit-beaute-hygiene-bouche-dents-blanches-taches-nicotine-alcool-the-cafe-dents (3)

Un tube noir hyper viril pour apporter un peu de testostérone dans la salle de bain que nous les femmes avons tendance, je dois bien l’avouer, à coloniser de nos dix flacons de gels douches qui sentent le bonbon, de nos shampoings spéciaux « crinière soyeuse » ou de nos protections périodiques. Monsieur pourra dorénavant marquer son territoire avec SON dentifrice! Non mais sans blague!

Et si monsieur souhaite rester célibataire? Et bien c’est une manière d’affirmer son indépendance : « Non chérie, tu vois bien qu’il n’y a pas de place pour ta brosse à dents à côté de la mienne dans ma salle de bains. Le dentifrice n’est pas adapté pour toi, tu vois bien! Non vraiment, restons-en là, c’est mieux. » Un dentifrice de Don Juan, en somme!

L’unique présence de ce tube noir estampillé « men » vaut des milliers de mots. Ils sont forts chez Signal!

avis-test-dentifrice-pour-hommes-signal-white-now-men-sexisme-marketing-produit-beaute-hygiene-bouche-dents-blanches-taches-nicotine-alcool-the-cafe-dents (4)

Continuons notre exploration de cette curiosité en tube. On y trouve une étrange substance gélifiée bleu foncé destinée à être étalée sur la brosse à dent. Un dentifrice, quoi. Un dentifrice, oui, mais viril! Ça suinte le mâle là dedans! Ouh la la!

Bon allez, prenons une grande inspiration, et commençons le nettoyage. J’ai pris le tube « Super Pure » qui promet une grande bouffée de fraîcheur. Et effectivement. Pour être frais, c’est frais! (Parce que l’homme viril, le vrai, n’est pas une fillette, voyez-vous! Il aime quand ça arrache!)

Le mousse est entièrement bleue. Ce qui explique l’action « White now », basée sur une illusion d’optique : les dents paraissent plus blanches. Sur ce point, je suis d’accord. L’haleine est fraîche, c’est très bien, c’est ce que j’attendais d’un dentifrice.

Je ne vous cache pas que ce test a été accompagné d’une certaine nervosité de ma part. J’ai scruté mes joues deux fois par jour en vérifiant qu’aucun poil de barbe ou de moustache ne commençait à poindre le bout de son nez. Pour le moment, le changement n’a pas eu lieu, et je ne suis pas encore prête à faire concurrence à Conchita Wurst.

De même, ma voix! Et si ce dentifrice provoquait une mue, en enrobant mes cordes vocales? Arghl!

Bon. Mais je vous rassure. Pour le moment tout va bien. Il me semble donc, mesdames, mesdemoiselles, que la voie est libre : vous pourrez piquer sans trop de risque le dentifrice de votre cher-et-tendre, après vous être rasé les jambes avec son Gillette.

Rendez-vous sur Hellocoton !

9 comments on “J’ai osé tester pour vous : le dentifrice pour hommes!

  1. Hahaha j’ai adoré lire ton article !! j’aime beaucoup ton humour ;) les marques ne savent vraiment plus quoi inventer pour (tenter de) faire vendre…. C’est comme pour les gels douche spéciaux anti-irritations spécifiquement réservés aux hommes (je ne sais pas si tu as en tête la pub, elle passe en ce moment je crois) ! J’ai hâte de voir ce que tu vas « oser » tester pour nous la prochaine fois ;)

    • Ma main à couper qu’ils ne vont pas tarder à le sortir! Rose, parfumé aux fleu-fleurs, pas trop agressif parce que nos petites dents sont sensibles, etc :p

  2. Haha énorme ! Superbe coup marketing de leur part :) Mais bon c’est vrai que le dentifrice au tube rouge par exemple ça fait un peu fillette ! ^^ En tout cas, j’ai beaucoup aimé lire ton article.

  3. Hahaha mais cet article relève du pur génie, je suis fan (le fait que je ne supporte pas que le marketing joue sur les stéréotypes des genres – surtout pour des produits aussi mixtes, parce que bon, à la limite je PEUX COMPRENDRE que les pubs pour tampons soient adressées aux femmes – n’y est certainement pas étranger) ! Sérieusement merci, il fallait que quelqu’un fasse cet article ♥︎

  4. Pingback: Pubotomisés – jercatime

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>