L’épilation laser : Deuxième séance, résultats et dilemme du maillot

chat-poilu-epilation-laser-temoignage-blog

Bonjour tout le monde!

Je reviens pour vous parler un peu de la suite de ma croisade contre mes poils, que j’ai entamée fin juin.

Pour lire mon roman à propos de cette première séance d’épilation laser, c’est ici

Le 11 août, j’ai eu ma deuxième séance d’épilation au laser, 6 semaines environ après la première. Le bilan de la première séance était vraiment très satisfaisant car à l’aube de ce deuxième rendez-vous, mes poils étaient vraiment moins nombreux.

Avant la deuxième séance :

Pour tout vous dire, entre les deux séances, je n’ai fait que donner de temps en temps un coup de rasoir sur les jambes : la zone qui, je le devine, va me demander le plus de séances. Je n’ai rasé qu’une seule fois les aisselles parce que quatre poils avaient repoussé, et n’ai pas du tout touché au maillot car le peu de poils subsistants ne le nécessitait pas.

J’ai tout de même passé un coup de rasoir partout deux jours avant la deuxième séance car malgré tout, il faut que tout les poils restants soient rasés de près, même s’ils n’y en a plus beaucoup. Et, histoire de pousser le témoignage jusqu’au bout, j’ai rectifié un peu la forme du maillot. Parce que oui, c’est un point cocasse dont je n’ai pas parlé dans mon premier article qui était déjà bien long, mais que je me sens prête à dévoiler ici. Allons-y, déballons tout et rigolons deux minutes.

Parce que oui, figurez-vous que lorsqu’on décide de s’épiler le maillot au laser, il y a un dilemme qui se pose lorsqu’on rase pour la première fois. C’est qu’il faut choisir une forme. Une forme qu’on gardera pour toujours. Un peu de fantaisie, avec une forme de cœur, d’étoile ou de poulpe? Ou bien on reste dans le classique? Mais quelle pression! En plus ce n’est pas le moment de se rater sur le tracé ou la symétrie de la chose! Malgré ça, oui, le drame a eu lieu : après la première séance, je me suis aperçue d’une chose : c’était pas symétrique, bon sang!! J’ai donc rectifié le tir en vue de la deuxième séance. Parce que bon, quand même!

C’était l’anecdote cocasse du jour. Non, vous n’aurez pas plus de détails, ma dignité est encore là!

La deuxième séance :

Mais un peu de sérieux, voyons. Reprenons : Le jour J, je me suis rendue à nouveau au cabinet de médecine esthétique Laser Azur à Massy, et j’ai été reçue par une jeune femme qui n’était pas celle qui m’a reçue la première fois. Elle regarde un peu dans mon dossier ce qui a été fait à la précédente séance afin de poursuivre le travail.

Et c’est parti! On commence par les aisselles, et la jeune femme me demande quand j’ai rasé pour la dernière fois. En entendant que cela faisait deux jours, elle me dit qu’il n’y a pas eu beaucoup de repousse et que j’ai de la chance. Bonne nouvelle pour moi, cela veut dire que je n’aurai pas besoin de beaucoup de séances! Idem pour le maillot. Ma carte bleue est ravie.

Niveau douleur, c’est le même type que la dernière fois, mais en moins intense puisque les poils sont moins nombreux. Au niveau des aisselles et du maillot, c’est plutôt zen. Tant mieux!

Par contre, comme la première fois, les jambes n’ont pas été une partie de plaisir. J’étais à deux doigts de planter les dents dans la table ou j’étais installée. C’est décidément la zone que je supporte le moins, même avec un air très froid projeté sur la peau. Je serre les dents et respire un bon coup. Mais comme je vous le disais dans mon précédent article, j’ai rasé pendant très longtemps cette zone, et mes poils ont réagi à ce traitement en repoussant épais et foncés. Forcément…

Après la séance de laser, la jeune femme me passe une crème, car ma peau de rousse réagit au laser en se parant d’une belle couleur rouge. Je ressors avec les jambes échauffées, la peau autour des bulbes gonflée et, comme la dernière fois, l’instruction de bien hydrater. Ca picote un peu mais rien de dramatique, c’est supportable. C’est à peu près la même sensation d’échauffement qu’après une épilation à la cire. Mon gros tube de Biafine a repris du service ce soir là.

Ah oui, un autre point que je désirais éclaircir avec vous, et dont j’ai oublié de parler dans mon premier article : l’épilation laser et les tatouages. Comme vous l’avez peut-être vu, j’ai un petit tatouage sur la cheville, ce qui pose un petit soucis qui n’est finalement pas si grave que ça, mais c’est à savoir! C’est que le laser ne peux pas passer sur les tatouages, car il réagit à la pigmentation. En clair, le laser détecte la couleur foncée du poil et le brûle. Alors si le tatouage est lui aussi foncé, vous imaginez le résultat. Les poils qui sont sous mon tatouage ne sont donc pas traités, mais ce n’est pas spécialement problématique pour moi car il est petit. Un minuscule coup de rasoir et ce sera réglé. Voilà pour le point tatouage.

Après la deuxième séance :

Telle Docteur Jeckyll et Mister Hyde, mon double maléfique frapadingue du bulbe a été de retour. Comme la première fois, j’ai passé les jours suivant à scruter mes jambes pour voir si les poils tombaient, et à tirer dessus pour les détacher. Et la plupart sont tombés.

Mais en fait, ils n’ont quasiment plus repoussé. Pour tout vous dire, à l’heure où je vous écris cet article, nous sommes le 7 septembre. La deuxième séance a eu lieu le 11 août, il y a donc presque un mois. Et je n’ai touché à rien du tout. Pas le moindre petit coup de rasoir, à part un petit coup de lame sur mon tatouage. Rien n’a repoussé.

Mes aisselles sont impeccables, et les seuls poils ayant repoussé sont fins et blonds comme du duvet.

Pour le maillot, idem, c’est impeccable (et symétrique! Non mais! ) Seuls restent deux ou trois poils qui seront très probablement éradiqués la prochaine fois.

Pour les jambes, c’est presque parfait. Pour vous donner une idée, j’ai passé mon été les jambes à l’air sans toucher à mes poils, et elles sont toujours lisses et douces, à part quelques petits poils blonds et fins et quelques rares autres récalcitrants. Oui, je sens bien qu’il y aura de la repousse. Vous savez, on devine le poil au niveau du bulbe, une légère tache foncée qui laisse présager une future repousse. Mais pour le moment, rien.

Donc voilà ce qu’il en est à l’issue de ma deuxième séance. Ce n’est que très récemment que j’ai réalisé que ma fourrure d’ours des cavernes, source de complexe depuis tant d’années, ne reviendrai jamais. Et ça, bon sang, c’est une pensée tellement agréable! Alors oui, il peut bien rester quelques poils, au fond je m’en fiche car l’état actuel de mes gambettes est déjà à mes yeux proche de la perfection!

Une troisième séance?

Ma troisième séance est prévue le 15 septembre. Je m’y rendrai, mais il est fort possible que ce soit la dernière pour le maillot et les aisselles. Je pourrai bien m’arrêter là, car le résultat est vraiment satisfaisant et la repousse presque absente. Mais par acquis de conscience, je ferai une séance complémentaire pour être sûre d’éliminer les petits derniers. On verra bien ensuite.

Pour les jambes, même si le résultat actuel me comble déjà, je sais que ce sera un peu plus long pour obtenir un résultat optimal. Je ferai peut-être les cinq séances car le cycle de repousse du poil est plus lent sur cette zone. De même, on verra bien !

Rendez-vous sur Hellocoton !

9 comments on “L’épilation laser : Deuxième séance, résultats et dilemme du maillot

  1. Héhé !! Eh ben franchement t’as vraiment trop de chance !! je t’envie !!! Donc en fait, mis à part pour les jambes, en 2 séances t’as réglé le problème c’est magique !! Ça doit faire bizarre parce qu’on subi nos poils pendant des années et des années et en quelques mois on peut s’en débarrasser à vie quasiment !! Pour le maillot, ce qui m’étonne c’est que « l’esthéticienne » s’est fiée à ton rasage sans vérifier la symétrie, moi aussi j’imagine que c’est le genre de truc qui peut m’arriver c’est sûr même !! Bon ensuite, c’est vrai que ça doit faire bizarre de se dire que la forme sera définitive, c’est vrai que ça mérite 2 minutes de réflexion !!
    Bon faudrait pas que mon com soit plus long que ton article non plus hein !!! mais franchement merci de partager cette expérience c’est vraiment très utile pour les filles qui comme moi hésitent encore !! J’attend la suite maintenant !! bises !

  2. Très intéressant ton article ! J’ai déjà pensé à essayer l’épilation laser, pour l’instant je n’ai pas le budget pour (étant étudiante) mais d’ici quelques années, peut-être… Ça doit être tellement incroyable de ne plus avoir de poils, je t’envie tellement ! Pour ma part je fais les jambes à l’épilateur électrique donc la repousse n’est pas dure et noire comme au rasoir, mais ça saoule quand même, ce n’est jamais parfaitement net… Merci pour ton témoignage en tout cas :)

  3. Coucou, j’aimerai savoir où en es-tu avec tes poils aujourd’hui 4 mois après ta deuxième séance ? Les poils ont repoussés ? As-tu fais une troisième séance ? Personnellement j’en suis à ma première séance et tes articles m’ont bien aidés, et je me suis reconnue dans la frapadingue du bulbe haha !

    Bisous

  4. Hey ! Tes articles m’ont encouragé à faire l’épilation laser aux aisselles et j’en suis à ma 2e séance mais cela fait 24h que la sensation d’irritation + voonté de grattee est là… qu’en est-il pour toi ?
    J’attends ton récap de la 3e séance ! Un vrai délice de te suivre dans ce parcours :)

  5. Hello!
    J’ai eu ma première séance hier (mi-jambes + aisselles). J’ai aussi la peau très claire et le poil sombre donc comme toi je suis un spécimen idéal! Pour moi les aisselles ont été super douloureuses (puissance 16 ) car c’est une zone que j’ai toujours rasée donc poils épais. Mais les mi jambes ça aillait (puissance 14). Pour le moment j’en suis, comme tu le dis dans le premier article, à la phase où j’ai l’impression que ça n’a pas eu d’effet. J’ai hâte de voir ce que ça donnera ensuite!
    J’espère avoir le même résultat que toi !! Chez moi aussi les poils c’est un complexe depuis mon adolescence.
    Merci pour ton article!

    Tu en es où maintenant avec tes séances et tes poils ?

  6. Hello ! Et du coup, la 3e séance ? :)
    J’ai fait ma 3e séance il y a un mois et je cherche des avis/commentaires sur les amélioration entre les séances ! Ton expérience est très bien décrite ! J’attends avec impatience la suite ! :)

  7. Hello ! Super ton article !! Je me suis totalement reconnue dans ce que tu as dit :) Je fais ma deuxième séance demain et le résultat après la première était déjà bluffant !
    Hâtes que tu reviennes nous raconter où tu en es aujourd’hui :)

Répondre à MissEmma Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>