Mes petits disques dissolvants qui sentent bon

disques-dissolvants-parfumes-bornprettystore-lingettes-ongles-code-promo-vanille-fraise-pomme-orange-vanille-melon-nail-art-manucure-avis-test-revue (1)

C’est en fouinant sur Bornprettystore que j’ai fait la découverte de ces disques dissolvants. En tant que grande amatrice de dissolvants parfumés que je trouve décidément bien pratiques pour ne pas incommoder à la fois mon entourage et mon propre nez quand j’enlève mon vernis à ongles, je me suis laissée tenter.

*Pof, panier* La souris folle a encore frappé.

Pour environ 5€, j’ai donc fait l’acquisition de ces six petites boîtes ressemblant à des bonbons (le bon goût en moins) aux parfums variés : fraise, pomme, vanille, orange, melon et raisin.

disques-dissolvants-parfumes-bornprettystore-lingettes-ongles-code-promo-vanille-fraise-pomme-orange-vanille-melon-nail-art-manucure-avis-test-revue (2)

A réception, j’ai été assez surprise de leur petite taille. Le diamètre est certes plus petit qu’un coton classique, mais, et surtout, la boîte est censée contenir pas moins de 32 disques! Mais comment-se-fait-ce donc?

disques-dissolvants-parfumes-bornprettystore-lingettes-ongles-code-promo-vanille-fraise-pomme-orange-vanille-melon-nail-art-manucure-avis-test-revue (3)

La réponse, la voici : ces disques ont en fait la finesse de lingettes. Elles sont très bien imbibées, et surtout, elles ne sentent absolument rien, hormis le parfum indiqué sur la boîte. Bon, c’est une odeur un chouïa chimique, comme celle des bonbons au fruits, mais c’est beaucoup mieux que l’odeur du dissolvant! On a beau les renifler, on ne se brûle pas les poils du nez, on ne perd aucun neurone en cours de route!

Non non, ça sent même bon! Qui l’eut cru?

 

disques-dissolvants-parfumes-bornprettystore-lingettes-ongles-code-promo-vanille-fraise-pomme-orange-vanille-melon-nail-art-manucure-avis-test-revue (4)

 

disques-dissolvants-parfumes-bornprettystore-lingettes-ongles-code-promo-vanille-fraise-pomme-orange-vanille-melon-nail-art-manucure-avis-test-revue (5)

Mais question efficacité, que valent-ils donc? J’avoue que je me suis posé la question en constatant leur matière et leur finesse. Et bien figurez-vous qu’ils se défendent plutôt bien!Pour enlever totalement une manucure, j’ai utilisé environ quatre disques, mais le résultat était impeccable!

  • Certes, il faut passer davantage de temps sur l’ongle.
  • Certes, le côté lingette fait que le tissu n’absorbe pas tout le vernis dissout. Il faut donc, une fois tous les ongles démaquillés, les nettoyer une dernière fois avec une lingette propre pour enlever les dernières traces colorées sur les ongles et les doigts.
  • Certes, on en utilise davantage que si on utilisait des disques démaquillants en coton.

Mais…

  • Le produit dont ils sont imbibés dissout bien le vernis…
  • …ET prend soin des ongles, car assez huileux. On sent que ça fait du bien à l’ongle et aux cuticules, que cela ne les dessèche pas.
  • La petite taille de la boîte en fait une compagne de voyage idéale.
  • Trente-deux disques dans une si petite boîte, voilà qui augure pas mal d’utilisations.
  • Ça sent bon : même enfermée dans votre tente en camping un jour pluvieux cet été, vous pourrez pour démaquiller les ongles sans déclencher les hurlements de votre Cher et Tendre.

En bref, je suis plutôt convaincue par ces petites disques!

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 comments on “Mes petits disques dissolvants qui sentent bon

  1. bonsoir
    ah c’est la premiere fois que je vois ces petits spécimen
    j’avais remarqué leur petit format des la premiere photo avant meme de lire l’article.
    khooooo celui au melon (mon odeur préféré) ça doit etre une petite merveille.
    bonne soirée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *