Mes petites recettes de yaourts maison à la yaourtière !

Bonjour tout le monde!

Aujourd’hui, on va discuter yaourts. Parce que depuis plusieurs semaines je suis retombée dans une ancienne passion, à savoir les yaourts maison. La faute à Magali de la chaîne Parentillages (au passage, si vous ne la connaissez pas encore je vous conseille vivement sa chaîne de podcasts sur les sujets de parentalité, famille et astuces du quotidien. Parce qu’elle mérite amplement d’être partagée vu l’énergie qu’elle met à nous mitonner des podcasts de qualité 🙂 ) Bref, la faute à Magali qui a rappelé à mon bon souvenir la saveur unique des yaourts faits maison, et leur simplicité de fabrication. Enfin je dis « simplicité » mais ce sont précisément plusieurs échecs (yaourts liquides, panne de recettes, etc) qui m’ont fait abandonner. Et puis de toutes façons j’ai cassé ma yaourtière dans un déménagement, ça a réglé le problème!

Parce qu’à l’époque (2008 si mes souvenirs sont bons) on trouvait nettement moins de recettes en ligne et de conseils qui auraient pu m’aider à mettre le doigt sur ce qui n’allait pas. Et j’aime aussi à croire que 10 années de plus au compteur de la vie m’ont apporté sagesse et patience, faisant de moi une personne nettement plus efficace en cuisine! (sisisi 😀 )

Donc voilà. A la maison, on consomme beaucoup de yaourts. Alors dans tous les cas, c’était un achat utile et vite rentabilisé! Un tour sur Leboncoin, une Yaourtière Seb douze pots dénichée près de chez moi, un rapide tour au supermarché pour acheter 1L de lait entier et quatre yaourts natures et j’étais prête : le soir même je lançais ma première fournée.

Parce qu’au départ, faire des yaourts est d’une simplicité confondante : un minimum d’ingrédients et de temps de préparation, 8h de cuisson, et paf, on a des yaourts super bons.

Au départ il y a donc besoin de :


Un litre de lait entier et des ferments lactiques. Les plus faciles à trouver sont les Alsa, ils se vendent en supermarché pour 2,70€ environ

Ou un litre de lait entier et un yaourt nature contenant déjà des ferments.

Pour ma part j’ai opté pour le yaourt ferment. J’achète un pack de quatre yaourts et ça me fait quatre fournées. Vous avez aussi l’option de garder un yaourt (nature) de votre fournée précédente pour l’utiliser à la suivante comme yaourt ferment, ce qui diminue le coût de la fournée, mais je trouve ça un peu embêtant de systématiquement garder un yaourt de côté, je préfère le manger! Et de toute façon j’achète les yaourts par quatre alors je peux bien utiliser les quatre comme ferments. Bref! 😀

Donc la recette de base du yaourt en yaourtière, la voilà. Soyez attentifs ça va aller très vite !

  • Mélangez votre yaourt ferment/ vos ferments lactiques avec un litre de lait entier,
  • Répartissez dans les pots
  • Lancez la machine pour 8h (variable selon votre appareil, le lait utilisé et autres paramètres, mais 8h est une bonne moyenne pour la yaourtière Seb, j’ai toujours eu de bons résultats avec ce temps de cuisson)
  • Revenez le matin, mettez au frais, c’est prêt!

Et voilà, 5 minutes de préparation top chrono, et ensuite c’est la machine qui fait tout. Perso je la lance juste avant d’aller me coucher le soir. Elle tourne pendant la nuit, et je mets les yaourts au frigo dès mon lever, ce qui permet qu’ils ne restent pas trop en plan après la fin du programme.

Après, on peut corser le processus (pas de beaucoup rassurez-vous) pour trouver SA propre recette de base. Personnellement j’ai une tambouille que je fais à chaque fois, et ensuite je varie les gouts

C’est reparti, accrochez-vous c’est tout aussi rapide!

  • Mélanger le yaourt ferment / les ferments lactiques et un litre de lait
  • Rajouter 2 cuillers à soupe de sucre, et un sachet de sucre vanillé
  • Répartir dans les pots, lancer la machine 8h, revenir le matin pour mettre au frais, et voilà!

Avec ça, je fais 9 pots de 140ml. Puisque ma yaourtière a une capacité de 12 pots, il m’arrive aussi de rajouter au mélange une fin de bouteille de lait demi écrémé quand il m’en reste au frigo pour ne pas gaspiller, et cela marche très bien aussi. Donc j’utilise ce lait sucré, et je mets un arôme dans chaque pot pour le parfumer. Ce qui est très rigolo car j’adore faire des essais avec tout et n’importe quoi. Au pire c’est pas bon, au mieux on a une bonne surprise et une nouvelle recette à son répertoire! Non vraiment, je crois que la seule chose de ma cuisine qui n’a pas fini au fond d’un pot de yaourt pour le test, c’est la moutarde. Et encore. Donc, pour tester pleins de gouts, plusieurs solutions :

Ma préférée, et aussi la plus facile :

A savoir : le truc méga-bon mis dans le fond du pot. Tout simplement. On en verse une cuiller dans le fond du pot, on met le lait par dessus, et c’est tout. Confitures, crème de marron, lemon curd, ou mon petit chouchou du moment, la pâte de speculoos. J’adore. Elle a même détrôné la confiture de châtaigne dont j’ai mangé des kilos!

Ou alors :

Les sirops et les arômes qui se mélangent au lait. Alors là il y a de quoi se faire plaisir vu tout les goûts qu’on trouve en supermarché, les possibilités sont infinies!

Donc en ce moment, j’ai deux types de yaourts que j’adore. Celui avec un fond de pâte de speculoos comme je le disais, et voici la deuxième :

  • Une cuiller de confiture de fraise au fond du pot
  • Une cuiller à café d’arôme de rose
  • On rajoute le lait par dessus. La confiture va rester au fond, et la rose va se mélanger au lait.

Alors oui, la rose dans la cuisine il faut aimer. Certains auront l’impression de manger du savon, mais moi j’adore! La fraise et la rose se marient parfaitement <3

A savoir qu’on peut aussi faire infuser des plantes dans le lait pour lui donner du gout. De la menthe, de la verveine, ou autres plantes aromatiques. Du matcha aussi peut être? A tester, tiens! Il paraît aussi qu’on peut utiliser des laits végétaux type lait de soja mais idem, je ne m’y suis pas encore frottée. J’ai aussi très envie de tester la pistache, mais je n’arrive pas à trouver de pâte de pistache en magasin (si vous avez un bon plan je suis preneuse!)

Voici donc pour cet article sur la base du yaourt maison à la yaourtière. N’hésitez pas à commenter pour me donner vos recettes, et moi je ferai peut être d’autres articles pour vous donner les miennes au fur et à mesure de mes découvertes! 🙂

Rendez-vous sur Hellocoton !

One comment on “Mes petites recettes de yaourts maison à la yaourtière !

  1. J’ai mis ma yaourtière de coté depuis mon déménagement mais tu me donnes envie de m’y remettre. C’est vrai que c’est super simple. Et j’y mets aussi de la rose ! Pour la pâte de pistache, j’en ai trouvé à auchan une fois mais sinon, c’est plutôt dans les épiceries bio que je la prends ou chez G.Detou dans le 2e (un vrai lieu de perdition)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *